Fonds d’archives

Les deux principaux fonds d’archives relatifs à la Biennale des jeunes artistes se trouvent aux Archives de la critique d’art à Rennes et à la Bibliothèque Kandinsky du Musée national d’art moderne – Centre Georges-Pompidou, à Paris. Des archives complémentaires, sous forme textuelle ou vidéographique, existent à l’Institut national de l’audiovisuel; ils sont conservés à l’Inathèque ou aux Archives nationales.

L’objectif documentaire du programme de recherche sur la Biennale de Paris vise à produire un outil de référence Web regroupant les différents fonds d’archives et permettant une plus large gamme de recherches croisées. A terme, idéalement, il s’agirait de pouvoir aussi associer des fonds d’archives moins importants, de provenance privée ou issus des pays participants à la Biennale.

En attendant, cette page reflètera l’avancement des travaux de recherches menés sur les différents fonds d’archives.