Lire la presse de la Biennale de Paris

Dans le cadre du programme de recherche mené à l’Institut national d’histoire de l’art, la revue de presse de la Biennale de Paris entre 1959 et 1985 a été entièrement numérisée et océrisée, dans un double objectif de la rendre disponible aux chercheurs et de mieux la conserver. Son inventaire complet, notice par notice, est désormais consultable en ligne.

 

Constituée par l’association chargée de l’organisation de la Biennale de la Paris, cette revue de presse a été confiée aux Archives de la critique d’art ensemble avec le reste du fonds d’archives de la Biennale, en deux versements successifs : en 1989, par Georges Boudaille, dernier délégué général de la manifestation, et en 1993, au moment de la dissolution de l’association, par les représentants de celle-ci. Le fonds d’archives « Biennale de Paris, 1959-1985 » fait aujourd’hui partie des collections patrimoniales de l’INHA tout en demeurant conservé au sein des Archives de la critique d’art à Rennes.

 

Cette revue de presse constitue un instrument de recherche précieux pour de nombreux chercheurs en histoire de l’art contemporain à travers le monde. Ses cinquante classeurs comprennent près de 13 500 coupures de presse, de taille et d’importance variée, qui contribuent à faire de ce fonds d’archive l’ensemble le plus représentatif de la réception critique de la Biennale internationale des jeunes artistes.

Des fonds complémentaires existent à la Bibliothèque Kandinsky dans les dossiers documentaires sur la Biennale, BVCTOF BSF 13 et BVCTOF BSF 14 (en particulier pour l’année 1961, absente du fonds rennais). Des coupures de presse non systématiques peuvent être trouvées également aux Archives diplomatiques.

Les notices aujourd’hui consultables dans l’inventaire du fonds des Archives de la critique d’art seront prochainement associées aux copies numériques des coupures de presse.

L’objectif ultime de ce travail mené sur le fonds presse de la Biennale est la consultation en ligne de l’ensemble des coupures de presse contenues dans le fonds d’archives « Biennale de Paris 1959-1985 » (INHA-Collection Archives de la critique d’art) aussi bien par des chercheurs internationaux travaillant sur l’art de la période contemporaine que par des étudiants ou des amateurs éclairés.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search