Guide des sources / Archives Diplomatiques / fonds relatifs à la Biennale de Paris

par Aurore Buffetault

La Biennale internationale des jeunes artistes dans les fonds du Centre des Archives diplomatiques du ministère des Affaires étrangères de La Courneuve

1959-1971

Guide des sources réalisé en septembre 2019

Ce guide des sources (version pdf à télécharger ici) recense et détaille les traces archivistiques de la Biennale internationale des jeunes artistes dite Biennale de Paris au sein des fonds du Centre des Archives diplomatiques du ministère des Affaires étrangères de La Courneuve. Il est à mettre en regard avec les précédents guides préparés à l’issue des recherches menées à la Bibliothèque Kandinsky du Centre Pompidou, aux Archives de la critique d’art de Rennes, aux Archives nationales de Pierrefitte-sur-Seine ainsi qu’à l’Inathèque ; ces institutions possédant toutes les quatre des archives nous renseignant sur les activités de la Biennale de Paris.

Au sein du Centre des Archives diplomatiques du ministère des Affaires étrangères, deux fonds concernent la Biennale de Paris.

Le premier fonds, référencé 554 INVA, provient de l’Association française d’action artistique (AFAA, 1934-2006) et du Service des échanges artistiques (1920-1946), deux structures juridiquement différentes mais qui employaient le même personnel. Ce fonds couvre les années 1922 à 1973 et compte 1616 cartons. Sur cet ensemble, 14 cartons sont relatifs à la Biennale de Paris (de 1041 à 1054). Ces cartons sont regroupés dans la section « Biennales 1951-1970 » (cartons 1025 à 1069) du sous-ensemble intitulé « Arts plastiques 1924-1973 » (cartons 956 à 1549). On y trouve des informations concernant la genèse et l’organisation générale de la Biennale de Paris (règlements, statuts, bourses et prix, correspondances) mais aussi des données plus spécifiques sur les six premières éditions de la Biennale. À ces références, s’ajoutent les cartons 1604, 1608, 1609 qui comprennent respectivement les catalogues d’exposition de la Première Biennale de Paris (1959), de la Troisième Biennale de Paris (1963) et de la Quatrième Biennale de Paris (1965).

Le second fonds, FRMAE 555 INVA, complète le précédent. Provenant de la Direction générale des Relations culturelles, scientifiques et techniques (1969-1998) et de l’AFAA, il couvre la période 1924-1973 et compte 78 cartons. Les manifestations artistiques pour la musique et les arts plastiques sont classées dans les cartons 23 à 60. Le carton 55 intitulé « Biennales » comprend, outre deux dossiers relatifs à la Triennale de New Delhi (1971) et à la Triennale d’art naïf de Bratislava (1971-1973), un dossier concernant la Septième Biennale de Paris (1970-1971).

Ce guide propose au chercheur une description dans l’ordre, et la plus détaillée possible, des deux fonds. D’abord, par une introduction générale du contenu des 14 cartons du fonds 554 INVA, puis en passant en revue chacun des cartons en indiquant les pièces les plus pertinentes. Enfin, par une analyse du carton 55 du fonds FRMAE 555 INVA.

N.B. : ce guide des sources reflète une recherche circonscrite dans le temps. Il n’est pas exclu que d’autres archives existent où soient traitées, étendant ainsi le champ de la documentation utile et disponible.


Association française d’action artistique

Service des échanges artistiques

1922-1973

554 INVA

 L’organisation des cartons est identique : à l’intérieur, on trouve un dossier principal reprenant l’intitulé du carton et dans lequel se trouvent plusieurs sous-dossiers aux intitulés variés.  À l’issue de nos recherches, il nous apparaît toutefois pertinent de regrouper les cartons en fonction de leur contenu afin d’en faciliter la consultation. Les cartons 1043 (édition de 1959), 1048 (édition de 1961), 1050 (édition de 1963) regroupent la correspondance avec les ambassades. Il s’agit des lettres d’invitation à participer à la Biennale de Paris, des lettres d’accord ou de refus des pays invités. Le carton 1044 (édition de 1959-1960) a trait, pour l’essentiel, aux aspects logistiques liés à l’événement. Les cartons 1045 (éditions de 1959-1970) et 1046 (édition de 1961) sont constitués des comptes rendus de réunions, d’assemblées générales et de conseils d’administration. Les cartons 1047 (édition de 1961), 1049 (édition de 1963) et 1051 (édition de 1964-1965) se caractérisent par une abondante sélection de coupures de presse et par un panorama élargi de la Biennale de Paris (genèse de l’édition, déroulé et résultats). Les cartons 1052 (édition de 1964-1965) et 1053 (édition de 1967) mêlent correspondances avec les ambassades et données structurelles sur la Biennale de Paris (entrées, budgets…). Enfin, le carton 1054 (édition de 1969-1970) largement consacré aux questions budgétaires et aux circulaires, renferme toutefois des photographies et des négatifs des éditions de 1959 et de 1961.

 956-1549 Arts plastiques (1924-1973)

 1025-1069 Biennales (1951-1970)
            1041 Biennale de Paris (règlements et statuts) (1958-1959)

 Chemise 1958-1989 – Biennale de Paris – France – Association Française pour la Manifestation biennale et internationale des Jeunes Artistes : Statuts, Règlements, Conseils, Commission Permanente.

Le dossier principal correspond aux années de préparation et de mise en place de la Manifestation biennale et internationale des Jeunes Artistes. Les sous-dossiers « Règlement », « Statuts de l’association », « Conseils » et « Commission Permanente » témoignent de la réflexion préalable à l’inauguration de la Biennale, de l’étude des règlements existants (ceux de la Biennale de São Paulo ou de Venise), font état de différentes versions et de débats, qu’il s’agisse du nom de la Biennale, de son périmètre international, de son élargissement disciplinaire — qui suscite des réticences —, ou de l’intégration d’une dimension lucrative par la vente d’œuvres. Les rapports de Raymond Cogniat du printemps 1958 livrent une réflexion sur les pays à inviter ou sur leur emplacement dans l’espace d’exposition. D’autres dossiers comprennent des projets de budget et de répartition des financements publics (Etat, ville, département). Comptes rendus des Conseils de l’association d’avril 1958 à novembre 1959. Journal officiel du 2 et 3 mars 1959 annonçant la création de l’Association.  

          1042 Biennale de Paris, presse, bourses et prix (1959)

Outre les dossiers « Ambassades à Paris », « Presse », « Bourses et Prix » et « Notes », cette boîte présente des archives très riches sur la préparation et la mise en œuvre au sein de la 1re Biennale de l’Exposition d’œuvres des Maîtres Contemporains (plus tard appelée « La jeunesse des maîtres »). L’on y trouve les échanges avec les prêteurs (particuliers ou institutions), des correspondances avec des artistes refusées ou avec certains pays prêteurs.

          1043 Biennale de Paris, correspondances avec les postes : Afghanistan à Yougoslavie (1959)
         1er versement

 Le dossier principal intitulé « Biennale de Paris 1959 » abrite plusieurs sous-dossiers classés par ordre alphabétique de « A » à « Z ». Comme l’intitulé du carton le suggère, il rassemble différentes versions des circulaires envoyées aux ambassades (lettres d’invitation à participer à la Biennale de Paris) et les réponses de chaque pays. Quelques lettres incluent des copies d’articles internationaux qui nous renseignent sur la réception de l’événement à l’étranger.

            1044 Biennale de Paris, dossier général, 1959-1960
         1er versement

Le dossier principal intitulé « « France – Biennale de Paris – Installation – Comptabilité » comprend plusieurs sous-dossiers aux intitulés divers : « RTF », « Fiches de délégation », « Entrées »… Cet ensemble nous renseigne sur les aspects logistiques et financiers de la Biennale de Paris : les premiers emplacements envisagés pour le Biennale de Paris (Pavillon de Marsan, Grand Palais) / fiches de délégation / les budgets pour les différentes publicités envisagées, les aménagements, les employés, les douanes, les transports / le nombre d’entrées effectuées par la Biennale de Paris du 2 au 25 octobre 1959 / collaboration avec la RTF / plans du Musée d’art moderne de la ville de Paris, réalisés par Pierre Faucheux, architecte et concepteur de la Biennale de Paris… Un ensemble intéressant de comptes rendus et de rapports de 1957-1958 nous permet d’appréhender les fondements politiques et idéologiques qui ont présidé à la création de la Biennale de Paris.

Coupure de presse :

  • Un article de Waldemar George paru dans Combat, « La Biennale de Paris et le scandale de la section française », 9 nov. 1959
         1045 2ème Biennale de Paris, assemblées générales du 16 juin 1959 au 15 décembre 1970 (1959-1970)
         1er versement

Comme l’indique l’intitulé du carton, il regroupe les comptes rendus de plusieurs assemblées générales et conseils d’administration de l’Association française pour la manifestation biennale et internationale des jeunes artistes. Ci-dessous la liste des assemblées concernées :

  • 30 mai 1960 (cf 555 INVA/1046)                                                                                                
  • 17 mai 1961(cf 555 INVA/1046)     
  • 20 mars 1962
  • 11 déc. 1963
  • 8 juil. 1964
  • 29 juin 1965
  • 20 avril 1966
  • 2 nov. 1966
  • 8 mars 1967 
  • 11 janvier 1968
  • 20 mars 1968
  • 28 nov. 1968
  • 19 déc. 1968
  • 30 juin 1969
  • 11 février 1970
  • 15 déc. 1970 (cf. FR MAE 555 INVA/55)
  • 17 juin 1970 (cf. 554 INVA/1054)

On trouve également le numéro 28 (février 1968) du bulletin d’informations et d’études critiques publié par la Biennale de Paris, Nouvelles perspectives.

            1046 2ème Biennale de Paris 1961
         1er versement

Dans le dossier principal « II Biennale de Paris 1961 », se trouvent plusieurs sous-dossiers dont « Règlement » et « Conseils ». Dans le premier, on retrouve le neuvième numéro (nov. 1960) de Perspectives, bulletin bimensuel d’informations et d’études critiques publié par la Biennale de Paris. Hors sous-dossier, on trouve également les sixième (mai 1960) et huitième numéro (septembre 1960). Ces bulletins reprennent principalement les règlements, les statuts, les comptes rendus de conseils et d’assemblées de la Biennale de Paris, ainsi que des coupures de presse relatifs à l’événement.

Dans le sous-dossier « Conseils », on dénombre un certain nombre de comptes rendus de conseils d’administration en date des :

  • 27 janv. 1960
  • 30 mai 1960 (cf. 555INVA/1045)
  • 26 oct. 1960
  • 10 mars 1961
  • 17 mai 1961 (cf. 555INVA/1045)
  • 28 juil. 1961
  • 15 déc. 1961
            1047 2ème Biennale de Paris 1961
         1er versement

 Le dossier principal « II Biennale de Paris » comporte plusieurs sous-dossiers aux intitulés divers : « Bourses et récompenses », « Calendrier de la Biennale de Paris RTF », « Baronne Alix de Rothschild »…  Cet ensemble conséquent compile de nombreuses coupures de presse issues de différents journaux et revues, des plans de Pierre Faucheux, des documents logistiques, les listes de bourses et de récompenses ainsi qu’un numéro du bulletin Perspectives (n°11, janvier 1962) ; le sous-dossier « Jeunes peintres du monde à Paris, du 2 au 28 octobre 1961 » renseigne sur cette manifestation parallèle Le sous-dossier « Articles de presse » est le plus important quantitativement. Signalons toutefois qu’il s’y trouve un document au caractère original et différent (signalé par des crochets) : GRAV, « Assez de mystifications », à Paris, sept. 1961.

Nous avons recensé ci-dessous les coupures de presse compilées :

  • Franck Elgar, « Le seul intérêt de la Biennale des jeunes : les travaux collectifs d’élèves de l’École des Beaux-Arts », Carrefour, 11 oct. 1961
  • Michel-Louis Concil dans Informations et documents, revue bimensuelle publiée par le centre culturel américain, n°153, 15 déc. 1961-1er janvier 1962, numéro spécial « Les États-Unis en 1980 »
  • Yves Lorelle, « Recherches dramatiques à la Biennale de Paris. Poème électronique, mime et danse », Combat, 13 oct. 1961
  • « Un sculpteur turc reçoit le prix de la Ville de Paris », Combat, 6 oct. 1961
  • Michel Conil Lacoste, « À la Biennale de Paris. Pas de révélations majeures mais la recherche d’autre chose », Le Monde, 5 oct. 1961
  • -J. G., « Expositions. La Biennale de Paris », Carrefour, 4 oct. 1961
  • Jean-François Chabrun, « La deuxième Biennale », L’Express, 5 oct. 1961
  • Robert Rey, « La sauce de la Biennale », Les Nouvelles littéraires, n°1779, 5 oct. 1961
  • François Pluchart, « La Biennale de Paris ouvre la saison parisienne de peinture. Lorjou contre-attaque », Combat, 30 sept. 1961-1er 1961
  • Joly, « Neuf peintres sur dix sont (encore) des abstraits à la Biennale de Paris », L’Aurore, 29 sept. 1961
  • Jean Prasteau, « La Biennale de Paris : Le « système D » au service de l’Art », Figaro, 29 sept. 1961
  • « Deux opinions sur la Biennale de Paris », Combat, 3 oct. 1961
  • « La Biennale de Paris : Une énorme foire aux fantaisies folles et aux essais gratuits », Arts, 4-10 oct. 1961
  • Claude Roger-Marx, « Où sont les espoirs de la jeune peinture ? Pas à la Biennale de Paris ! », Figaro littéraire, 7 oct. 1961
  • « Une attraction à la Biennale de Paris. Confrontation internationale de jeunes artistes. L’église – plastique », Candide, 5-12oct. 1961
  • [GRAV, « Assez de mystifications », à Paris, sept. 1961]
  • Jeanine Warnod, « Innovations à la Biennale de Paris qui s’ouvre le 29 septembre au musée d’Art moderne », Le Figaro, 14 sept. 1961
  • Jean Chalon, « Malgré Buffet, la deuxième Biennale de Paris sera celle des abstraits », Le Figaro littéraire, 30 sept. 1961
  • -A.C., « 50 pays confrontant leurs jeunes peintres », Les Nouvelles littéraires, 28 sept. 1961
  • « La Biennale en visite », Le Figaro, 16 oct. 1961
  • « Les réceptions de la Biennale », Le Journal du dimanche, 15 oct. 1961
  • Renée Boullier, « La IIè Biennale de Paris », Aux Écoutes, 6 oct. 1961
  • « À la Biennale de Paris », « La Biennale, fruit d’un complexe », France Observateur, 12 oct. 1961
  • Jean-Alebert Cartier, « Maquettes de théâtre à la deuxième Biennale de Paris », Combat, 10 oct. 1961
          1048 2ème Biennale de Paris 1961, invitations adressées aux ambassades étrangères à Paris, correspondances adressées avec les Postes
         1er versement

 La composition est identique à celle du carton 1043 : un dossier principal avec une succession de sous-dossiers classés de « A » à « Z » qui compilent les échanges avec les ambassades (lettres d’invitation, lettres de participation, lettres de refus).

            1049 3ème Biennale d’art moderne de Paris, 1963
         1er versement       

 On retrouve une même architecture et un contenu similaire au carton 1047 : un dossier principal « 3ème Biennale de Paris, France, 1963 » regroupant une série de sous-dossiers aux intitulés divers (« Entrées de la Biennale 1963 », « Bourses et récompenses dans le cadre de la 3ème Biennale »…). Le sous-dossier « Pierre Faucheux » est le plus volumineux de l’ensemble. Il  se rapporte aux aspects logistiques et techniques liés à l’événement : des factures, des notes de frais, des récapitulatifs budgétaires, des lettres aux entreprises employées. On retrouve, comme dans le carton 1047, un sous-dossier « Coupures de presse ». Soulignons qu’il s’y trouve cinq pièces au caractère différent (signalées par des crochets) : le catalogue d’exposition « Onze sculpteurs américains », le Manifeste pour les morts-otages du groupe de « L’Abattoir », un tract, une affichette « Arts du Langage, poésie et théâtre, nouvelles tendances » et le catalogue d’exposition du Groupe des aluchromistes belges. Parmi les coupures de presse, on relèvera l’article de Pierre Faucheux paru dans Arts (en gras dans la liste).

Nous avons recensé ci-dessous les coupures de presse compilées :

  • [Catalogue « Onze sculpteurs américains », Musée d’art moderne de la ville de paris, 28 septembre-3 novembre 1963, Biennale de Paris 1963]
  • Marcelle-J. Michel, « Le théâtre d’essai de la danse », Combat, 22 oct. 1963
  • Claude Rivière, « La troisième Biennale de Paris n’a pas résolu le problème de l’œuvre en équipe », Combat, 11 nov. 1963
  • Michel Conil Lacoste, « Chronique de la Biennale. La jeune peinture internationale à la recherche d’une expression », Le Monde, 4 oct. 1963
  • Pierre Faucheux, « Le cri d’un art vital. À la Biennale de Paris », Arts, n°931, 9-15 oct. 1963
  • [Manifeste pour les morts-otages du groupe de « L’Abattoir », 3ème Biennale de Paris, musée d’art moderne, octobre 1963]
  • « À l’abattoir », L’Express, 2-10-63
  • -J. Gros, « Plus d’attractions que d’œuvres d’art à la troisième Biennale de Paris », Carrefour, 2 oct. 1963
  • Michel Troche, « La IIIe Biennale de Paris », Les Lettres françaises, 3 au 9 oct. 1963
  • Claude Roger-Marx, « Faux neuf et vraie jeunesse à la Troisième Biennale », Le Figaro littéraire, 5 oct. 1963
  • Pierre Cabanne, Raymond Charmet, Jean-Jacques Lévêque, Michel Ragon, André Parinaud, « La 3ème Biennale de Paris : une porte ouverte sur autre chose ? », 2 au 8 oct. 1963
  • [Tract, Biennale 63 ?]
  • [Affichette Arts du Langage, poésie et théâtre, nouvelles tendances, octobre 1963, Biennale de Paris]
  • « Un mobile de la IIIe Biennale de Paris », Le Figaro, 1er 1963
  • Jeanine Warnod, « À la IIIe Biennale de Paris. Propositions pour un art nouveau dans une atmosphère de parc d’attractions », Le Figaro, 27 sept. 1963
  • [Catalogue Groupe des aluchromistes Belges, Groupe de recherches visuelles, Paris, Biennale 1963]
  • Georges Boudaille, « La Biennale – Le 1% – Les pris », Les Lettres françaises
  • Jean-Albert Cartier, « Regards sur la Troisième Biennale de Paris », Combat, 16 sept. 1963
  • Jean-Albert Cartier, « Prélude à la Troisième Biennale de Paris », Combat, 23 sept. 1963
  • Jeanine Warnod, « Tous les arts présents à la 3e Biennale de Paris », Le Figaro, 16 sept. 1963
  • Pierre Cabanne, Jean-Jacques Lévêque, Carrade, Vigroux, Luc Simon, Spitzer, « Avant la IIIe Biennale de Paris. Un jeune peintre en 1963 est-il obligé de « faire la parade » ? »
  • Adam Saulnier, « La Biennale à la recherche d’autre chose », La galerie des arts, n°11, nov. 1963

À côté de ces ensembles conséquents, on remarque la présence d’un sous-dossier « Perspectives » qui regroupent les numéros 14 à 17 (décembre 1962-avril 1963) de Nouvelles – Perspectives (anciennement Perspectives).

Enfin, on retrouve divers comptes rendus de conseils et de réunions, répartis dans plusieurs sous-dossiers :

  • 15 mai 1962
  • 11 février 1963
  • 3 avril 1963
  • 26 juin 1963
  • 13 mars 1964
  • 20-21 juin (sans mention de l’année)
            1050 3ème Biennale d’art moderne de Paris, circulaire aux postes et réponses     des ambassades, 1963
         1er versement

 La composition est identique à celle des carton 1043 et 1048 : un dossier principal avec une succession de sous-dossiers classés de « A » à « Z » qui compilent les échanges avec les ambassades (lettres d’invitation, lettres de participation, lettres de refus).

          1051 4ème Biennale de Paris, dossier général, 1964-1965
         1er versement

On retrouve une architecture et un contenu similaires aux cartons 1047 et 1049 : un dossier principal « 4ème Biennale de Paris, dossier général, 1964-1965 » regroupant plusieurs sous-dossiers aux intitulés divers. L’ensemble contient les circulaires envoyées aux ambassades, la liste des pays invités, des bourses et des récompenses décernées, des comptes rendus de conseils d’administration, des numéros de Nouvelles – Perspectives. Comme les cartons 1047 et 1049, il nous renseigne sur les préparatifs de la Biennale de Paris, son déroulement et ses résultats. Un sous-dossier « Coupures de presse » est à nouveau présent. À l’intérieur, signalons deux pièces pourtant distinctes : deux cartons signalés dans la liste par des crochets.

Ci-dessous la liste des articles de presse rassemblés :

  • « Le palmarès de la Biennale de Paris », Art et Lettres, BNF 23-10-65
  • Michel Conil Lacoste, « À la Biennale de Paris. La peinture absente sur trois étage », Le Monde d’octobre (1ère semaine)
  • Jean-Albert Cartier, « Autour de la Biennale de Paris. À propos de la figuration narrative », Combat, 12 octobre 1965
  • Paul Guth, « Les enfants du père Ubu », Les Nouvelles littéraires, 7 octobre 1965
  • -J. Lévêque, « La grande famille de la Biennale », Arts, 6-12 oct. 1965
  • Gilbert Gatellier, « C’est grand, c’est chic la Biennale ! », Arts, 6-12 oct. 1965
  • Denys Chevalier, « Charpentier, la vocation intimiste », Arts, 6-12 oct. 1965
  • Georges Cochon, « Le remue-ménage d’une génération », Arts, 6-12 oct. 1965
  • Michelle Seuriere, « À la Biennale de Paris. Jeux, farces et attrapes », Amateur d’art, 10 octobre 1965
  • [Carton d’invitation au vernissage de l’exposition « Studio meublé place Vendôme », liée aux travaux d’équipe de la Biennale]
  • [Carton Autriche, Biennale de Paris, 1965]
  • « Spécial Biennale… », Bulletin du Centre de la recherche lettriste, n°2, sept. 1965
  • AFP010 -BBB- « La Biennale de Paris » : soirée chorégraphique
  • François Pluchart, « Une recherche de l’humour et de la dialectique qui exalte l’anecdote, Combat, 4 oct. 1965
  • A.C., « Cette Biennale des jeunes qui ne laisse jamais indifférent »
  • Jacques Michel, « Une synthèse des arts à la Biennale de Paris », Le Monde, 17 sept. 1965
  • François Pulchart, « À dix jours de son ouverture, voici dévoilé le scandale de la Biennale de Paris », Combat, 20 sept. 1965
  • Pierre Lelièvre, « Trois terrasses pour « La folle de Chaillot », Le Figaro, 20 sept. 1965
  • Jean Paget, « Un théâtre de cent places au Musée d’art moderne », Arts, 23 déc. 64-5 janv. 65

Les comptes rendus, rassemblés dans un sous-dossier du même nom, concernent les conseils et les réunions des :

  • 5 juin 1964
  • 9 décembre 1964
  • 2 février 1965
  • 21 décembre 1965

Enfin, dans le sous-dossier Nouvelles – Perspectives, on trouve les numéros 18 (juil.64), 19 (déc.1964), 20 (avril 65), 21 (juin 65) et 22 (janvier 66)

         1052 4ème Biennale de Paris, dossier général, 1964-1965
         1er versement

Ce carton complète le précédent. Il contient un dossier intitulé « Monsieur Cogniat » ainsi que des dossiers aux noms des différentes ambassades qui collectent les différentes circulaires.

Au sein du dossier « Monsieur Cogniat », les documents traitent majoritairement des relations diplomatiques avec les pays invités (exemples : le Portugal qui accepte l’invitation tout en se plaignant de l’espace qui leur est accordé ; suggestion d’ouvrir l’invitation aux pays d’Afrique qui ne sont pas des ex-colonies ; complexité du contexte soviétique qui empêche sa participation…). On trouve également un comparatif des entrées quotidiennes pour les expositions parisiennes entre mai 1963 et novembre 1964 qui place la Biennale de Paris en troisième position, malgré des recettes alarmantes. Enfin, on y trouve la mention des architectes à l’origine du dispositif de la Biennale de 1965 : Guillermo Jullian et José Ourberie.

         1053 5ème Biennale de Paris 1967
         1er versement

 Un dossier principal « V Biennale de Paris » abrite une succession de sous-dossiers : « 1963 Liste des pays participants », « pays invités à la II Biennale de Paris et à la III Biennale de Paris », « Médailles Biennale », « Invitation officielle », « Liste des membres du jury international section Arts plastiques », « Exposition en Yougoslavie d’œuvres de la V Biennale de Paris », « Jacques Lassaigne » (avec un compte rendu de la réunion d’information du 12 mars 1966)… S’y ajoutent le règlement de 1965 ainsi que de nombreux sous-dossiers dédiés à chaque ambassade dans lesquels se retrouvent les différentes circulaires. On compte quelques coupures de presse listées ci-dessous :

  • « Une impulsion nouvelle à la Biennale de Paris », Figaro, mai 1966
  • « L’O.R.T.F. à la V Biennale », Le Monde, 2 nov. 1967
  • « Concours de composition musicale de la V Biennale de Paris », BNF, 18-2-67
  • « Une Biennale de Paris au programme chargé », BNF, 7-10-67
  • « À la Biennale de Paris, inaugurée par Malraux, des seins et des cravates émergent des caisses multicolores, France Soir, Paris Presse, L’intransigeant, 30 sept. 1967
  • « M. André Malraux préfère les Naïfs »
  • « M. Malraux à la Biennale. L’art de dire des choses profondes dans les moments creux », Le Figaro, 30 sept. ( ?)
  • « La Biennale de Paris s’impose », BNF, 2-12-67
         1054 6ème Biennale de Paris 1969-1970
         1er versement

 Un dossier principal « 6ème Biennale de Paris 1969-1970 » abrite plusieurs sous-dossiers aux intitulés divers. Notons que l’ensemble est essentiellement constitué de récapitulatifs budgétaires. En effet, la situation financière de la Biennale de Paris inquiète de plus en plus ses organisateurs. Toutefois, il convient de souligner la présence, dans le dossier « Monsieur Gobin », de photographies et de négatifs des éditions 1959 et 1961. Ainsi, on remarque que ce carton pourtant dédié aux années 1969-1970 recueille des archives antérieures. Dans le sous-dossier « « Biennale de Paris », on retrouve deux comptes rendus du conseil d’administration des 17 juin 1970 et 25 mai 1971.

 


Direction générale des relations culturelles, scientifiques et techniques

Association française d’action artistique

1924-1973

FRMAE 555 INVA

  •  55 Biennales – 7ème Biennale de Paris (1970-1971) ; Triennale de New Delhi (1971) ; Triennale d’art naïf de Bratislava (1971-1973)

 Dans le carton, se trouve un dossier principal intitulé « VII Biennale de Paris (24 sept.-1er nov.) ». Il se compose de sous-dossiers aux intitulés divers ( « M. Lassaigne », « Proposition pour la Biennale », « Circulaire de rappel »…). L’ensemble est essentiellement constitué, comme pour les cartons 1052 et 1053, de sous-dossiers dédiés aux ambassades recueillant différentes circulaires. Le règlement de 1971 et trois comptes rendus d’un conseil, d’une assemblée, et d’une réunion (15 décembre 1970, 29 juin 1971, 22 septembre 1971) y figurent notamment. Suite à la démission de Jacques Lassaigne, de nombreux documents nous renseignent sur les luttes internes de la Biennale de Paris, ses stratégies et ses enjeux diplomatiques. Concernant ses dissensions internes, on en trouve les traces dans les dossiers suivants « Proposition pour la Biennale », « Résolutions de la commission internationale de la VIIème Biennale de Paris » et « M. Laurent ». Les critiques externes se font aussi violentes, en témoignent la critique autrichienne parue dans Die Presse (sous-dossier « Ambassade de France en Autriche ») et le tract virulent du Comité d’action – U.E.R.E.). Concernant les stratégies de valorisation de la Biennale, on consultera les dossiers « M. Lassaigne » (renforcement des liens avec le CNAC et l’A.R.C.), « ORTF » (calendrier de création radiophonique) et « Exposition circulante des lauréats » (« Envois postaux » présentée à Belgrade). Les questions diplomatiques parcourent nombre de sous-dossiers parmi lesquels : « M.Lassaigne » (rapports avec l’Allemagne l’Est), « Ambassade de France en Argentine » (participation si un de ses représentants siège au sein du jury international), « Ambassade de France au Guatemala » (mécontentement du commissaire guatémaltèque concernant la représentation de son pays), « Ambassade de France en Bulgarie – Sofia » (refus de participer car groupement stylistique et non plus national).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search